Réforme du collège : les classes bilangues seront bien de retour à la rentrée

  • A
  • A
Réforme du collège : les classes bilangues seront bien de retour à la rentrée
A la rentrée, les collèges pourront proposer, en option, une seconde langue vivante en 6e avec deux heures par semaine.@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

L'arrêté modifiant la réforme du collège, avec le retour des classes bilangues et des options latin et grec, a été publié au Journal officiel lundi. Il entrera en vigueur à la rentrée de septembre.

C'est désormais officiel. L'arrêté modifiant la réforme du collège, avec le retour des classes bilangues et des options latin et grec, a été publié au Journal officiel et entrera en vigueur dès la rentrée scolaire 2017. Cette mesure est la première prise par le nouveau ministre de l'Éducation.

Une 2e langue dès la 6e en option. Les collèges pourront proposer, en option, une seconde langue vivante en 6e avec deux heures par semaine. La réforme du collège, appliquée à la rentrée 2016, n'avait autorisé le maintien des classes bilangues (deux langues étrangères dès la 6e) que lorsque l'enfant avait appris au primaire une autre langue que l'anglais. Cette mesure avait suscité un tollé jusqu'en Allemagne, inquiète de voir disparaître l'apprentissage de l'allemand. 

Toujours deux langues dès la 5e. La réforme avait en revanche introduit pour tous deux langues étrangères (avec une place privilégiée pour l'allemand) dès la 5ème (et non à partir de la 4e comme auparavant), une mesure que n'a pas remis en cause le nouveau ministre Jean-Michel Blanquer.

Les EPI assouplis. Les enseignements interdisciplinaires (EPI), rendus obligatoires par la réforme du collège et qui mêlent deux disciplines au sein d'un même cours, n'ont pas été supprimés comme il en avait été un temps question mais leur cadre a été très fortement assoupli. L'arrêté prévoit que les collégiens devront avoir suivi un enseignement interdisciplinaire et un temps d'accompagnement personnalisé au cours du cycle couvrant les classes de 5e, 4e et 3e. Mais la liste de ces enseignements n'est plus définie par les textes officiels.

Dans la réforme du collège, orchestrée par la précédente ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem, les élèves devaient suivre plusieurs EPI, choisis parmi une liste préétablie (par exemple, "sciences, technologie et société", ou "langues et cultures de l'Antiquité").