Qui sont les mormons de France ?

  • A
  • A
Qui sont les mormons de France ?
Le bâtiment, d'une vingtaine de mètre est imposant et très épuré, très similaires aux temples américains.@ L'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers jours.
Partagez sur :

Les mormons ont inauguré vendredi les portes d'un vaste temple, leur premier en France métropolitaine, au Chesnay, dans les Yvelines. Il sera consacré le 21 mai.

C'est une première. Un temple mormon a été inauguré en France la semaine dernière, dans les Yvelines, à deux pas du château de Versailles, et à des milliers de kilomètres de son foyer principal, l'Etat de l'Utah, aux Etats-Unis. L'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers jours, le nom officiel de la confession mormone, a vu le nombre de ses temples tripler en vingt ans. Elle affiche près de 16 millions de membres dans le monde. Mais qu'en est-il en France ? Les mormons sont-ils nombreux ? Et comment leur religion s'exerce-t-elle ? Europe 1 fait le point.

20.000 pratiquants en métropole. En France, en métropole, 38.000 personnes ont été baptisées selon le rite mormon. "Cela correspond environ à 20.000 pratiquants", nous précise Bernadette Rigal-Cellard, professeur d’université à Bordeaux Montaigne et auteure du livre La Religion des mormons.

"Cela fait longtemps qu'ils sont présents en France. Ils sont arrivés dès le XIXe siècle", rappelle la chercheuse. Une première petite paroisse a été installée en France dès 1850, vingt ans après la publication aux États-Unis du "Livre de Mormon" par le fondateur Joseph Smith. "Mais ce n'est vraiment qu'après la Seconde Guerre mondiale que les Français ont commencé à s'y intéresser. Quant à l'expansion des mormons en France, elle date des années 1960", ajoute-t-elle.

Une place particulière à Tahiti. En proportion, le mormonisme est davantage présent en Outre-mer, où l'on dénombre plus de 28.000 fidèles. Et notamment dans le Pacifique. "Les mormons s'y sont rendus dès 1840. Ils ont été interdits en 1852, avant d'y revenir en 1892. Un temple a été consacré dès 1983. C'est un territoire qui reste tourné vers les Etats-Unis, ce qui explique l'ampleur de la communauté", souligne Bernadette Rigal-Cellard.

Des croyants très stricts. Les mormons, qui se revendiquent comme chrétiens, sans être protestants, ni catholiques, sont des croyants stricts, pudiques voire austères. Ils sont conservateurs sur les moeurs, abstinents devant le tabac, l'alcool, le café, le thé. "C'est une religion chrétienne qui s'appuie sur la bible et une autre révélation, le livre des mormons", précise Bernardette Rigal-Cellard.

Des rituels aussi. Les pratiquants suivent des rituels bien particuliers. "Ils pratiquent notamment le baptême par procuration des morts, afin que le mormon soit lié à toute sa famille, mais aussi le mariage éternel, un mariage qui durerait au-delà de la mort", précise l'universitaire. Les mormons consacrent également une partie de leur temps à des recherches généalogiques, ils pratiquent un jeûne une fois par mois et versent 10 % de leur revenu à la communauté mormone. "Ce sont des croyants qui sont très impliqués dans la vie sociale", complète la chercheuse. "En France, on trouve des mormons de toutes professions. Même s'ils sont davantage présents dans les villes, pour être proches des églises".

ok room

L'une des salles du temple français. (Crédit : L'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers jours)


Le temple, lieu sacré des mormons

Les mormons pourront se rendre au temple français dès le 21 mai. Jusque-là, ils pratiquaient leur foi uniquement dans l'une des 110 églises mormones de France. "Dans les églises se tient le service religieux du dimanche", détaille la chercheuse. "Mais l'on s'y rend aussi pour exercer des activités sociales".

  • Un lieu de puissance

Le temple, lui, "est l'équivalent de la cathédrale". "Aux Etats-Unis, il existe des temples gigantesques. Ils sont presque toujours présents sur une autoroute, à l'entrée des grandes villes, afin d'être visibles. Ce sont des bâtiments avec une architecture gothique. Ils visent à montrer la puissance de l'Eglise mormone", détaille Bernadette Rigal-Cellard.

  • Un lieu de rites

Le temple français bâti dans les Yvelines ne fait pas figure d'exception. Le bâtiment, d'une vingtaine de mètre est imposant et très épuré, très similaires aux temples américains. A l'intérieur s'imbrique plusieurs pièces dans lesquelles les mormons pratiquent des rites pour eux et pour leurs ancêtres. On trouve ainsi des salons, une salle dédiées aux baptêmes des membres ou encore une salle dite "céleste".

La construction de ce temple, estimée à 80 millions d'euros, est financée par la maison mère, à Salt Lake City, aux Etats-Unis, selon les dirigeants mormons. "Il devrait faciliter la vie aux fidèles français", assure l'universitaire. Jusque-là, les mormons français devaient se rendre à Madrid ou à Francfort pour réaliser ces rituels.

vitraux

A l'intérieur du temple, de nombreux vitraux. (Crédit : L'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers jours)