Qui sont ces acheteurs qui achètent pour louer ?

  • A
  • A
Qui sont ces acheteurs qui achètent pour louer ?
Les jeunes qui achètent pour louer ont 40 ans en moyenne.
Partagez sur :

Le réseau d'agence Guy-Hoquet explique que ces propriétaires, de 40 ans en moyenne, possèdent deux biens.

Le marché de l’immobilier repart. La tendance apparue ces derniers mois se confirme avec les chiffres qui seront publiés mardi par le réseau d’agences Guy-Hoquet, et auxquels Europe 1 a pu avoir accès en avant-première. Entre le premier trimestre 2015 et le premier trimestre 2016, le nombre de transactions immobilières a augmenté de presque 12%. Parmi les marchés qui se portent bien, celui de l’investissement locatif.

40 ans en moyenne. L’investissement locatif, ce sont les appartements ou les maisons que l'on achète pour les louer ensuite et ce marché progresse rapidement. Surprise, on sait désormais qu’en moyenne, les investisseurs ont 40 ans. "C'est assez jeune finalement, on attendait un soixantenaire, on attendait une personne plus âgée", explique Fabrice Abraham, qui dirige le réseau Guy Hoquet. "On s'aperçoit qu'en France on est locataire en moyenne à 20 ans, que l'on achète à la trentaine et qu'à la quarantaine on fait son premier investissement. C'est une très bonne nouvelle parce que l'accès au logement est difficile en France et il faut beaucoup d’appartements dans le parc locatif privé", poursuit-il.

En moyenne, ces investisseurs ont deux biens chacun, plutôt dans les centres des grands villes de France. Sauf à Paris qui fait exception. On constate en effet que les biens sont de plus en plus autour de Paris, et plus à l’intérieur de la capitale. En cause, peut-être, l’encadrement des loyers.

Des prix bas. Ce qui explique la jeunesse des investisseurs et la bonne forme du marché ce sont les prix bas qu’on observe en ce moment et des offres très intéressantes. Les taux d’intérêts, qui atteignent des niveaux historiquement bas, et qui donnent donc plus de moyens aux investisseurs poussent aussi le marché. Enfin, le dispositif Pinel fonctionne bien. La mesure permet en effet une réduction d’impôts, à certaines conditions, lorsque l'on achète un logement pour le louer.