Prison de Châteauroux : un surveillant agressé au cri de "Allah akbar"

  • A
  • A
Partagez sur :

Un détenu de la prison de Châteauroux a jeté une chaise sur un surveillant lors d'une fouille en criant "Allah Akbar", dimanche.

Un surveillant de la maison d'arrêt de Châteauroux (Indre) a été agressé dimanche par un détenu qui lui a jeté une chaise en criant "Allah akbar" ("Dieu est le plus grand"), a indiqué le parquet de Châteauroux.

Le détenu a jeté une chaise en criant. Le détenu n'est pas connu pour être radicalisé, a-t-on souligné de même source, confirmant une information de La Nouvelle République. Des surveillants tentaient de maîtriser le détenu "en situation de violence" lorsque celui-ci a lancé une chaise en criant, blessant un des gardiens qui s'est vu délivrer un jour d'incapacité temporaire de travail (ITT). Lors de sa fouille, une arme blanche, "une lame de rasoir trafiquée", a été retrouvée, a indiqué le parquet.

Entendu dès lundi. Le détenu, placé en quartier disciplinaire, doit être entendu lundi dans le cadre de l'enquête en cours, a encore précisé le parquet. La maison d'arrêt de Châteauroux était bloquée lundi matin à l'appel des syndicats réclamant des revalorisations salariales et des mesures de renforcement de leur sécurité.