Policiers attaqués : Valls et Cazeneuve dans des commissariats de l'Essonne

  • A
  • A
Policiers attaqués : Valls et Cazeneuve dans des commissariats de l'Essonne
Samedi, le département a été le théâtre d'une violente attaque de policiers par une dizaine de personnes armées de cocktail molotov. Image d'illustration. @ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur visitent plusieurs commissariats, deux jours après l'attaque qui a visé plusieurs policiers à Viry-Châtillon. 

Manuel Valls et le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, ont entamé lundi matin à Savigny-sur-Orge une tournée de commissariats de l'Essonne, deux jours après l'attaque avec des cocktails Molotov de policiers à Viry-Châtillon.

Soutien à la police. Le Premier ministre et Bernard Cazeneuve doivent ensuite se rendre auprès des policiers d'Athis-Mons, Juvisy et Evry pour apporter leur soutien, au lendemain de cette attaque qui a blessé quatre agents, dont deux grièvement. Ils s'entretenaient en milieu de matinée à huis clos avec des policiers du commissariat de Savigny-sur-Orge.

Un policier dans "un état sérieux". Le pronostic vital de l'un d'entre eux était "engagé" dimanche selon une déclaration du parquet. "Son état est sérieux, il est pris en charge de façon absolument remarquable par les personnels hospitaliers" et "je suis convaincu qu'il se remettra", a déclaré pour sa part Bernard Cazeneuve lundi sur RTL. Ce policier appartient au commissariat de Savigny-sur-Orge. Une policière, elle aussi sérieusement blessée, vient elle de celui d'Athis-Mons, les deux derniers étant eux, basés à Juvisy.

En mission de surveillance. Les policiers effectuaient une mission de surveillance à proximité d'un feu rouge de la cité difficile de la Grande Borne, à cheval sur les communes de Viry-Châtillon et Grigny, un secteur connu pour ses vols avec violences sur des automobilistes, lorsqu'ils ont été la cible d'une "dizaine" de personnes "cagoulées" selon le ministre.