Pokémon Go : "ce jeu fait sortir les geeks"

  • A
  • A
Pokémon Go : "ce jeu fait sortir les geeks"
"D'une certaine façon, ce jeu fait sortir les geeks" explique Michael Stora sur Europe 1.@ Europe 1
Partagez sur :

Pour Michael Stora, psychologue, spécialiste des jeux vidéo, invité lundi sur Europe 1, le jeu Pokémon Go est bon pour le moral.

INTERVIEW

Pokémon Go, nouvel outil anti-déprime ? "Les gens ont besoin de récompenses. Le jeu vidéo nous amuse et nous en propose", explique Michael Stora, psychologue, spécialiste des jeux vidéo, invité lundi sur Europe 1. "La possibilité de jouer va permettre d'intégrer la frustration et la dure réalité de notre vie. Jouer est une chose très saine".

"Pokémon, c'est un mythe". Bonne nouvelle. Car depuis sa sortie aux Etats-Unis, le 7 juillet, le jeu Pokémon Go, qui propose de partir à la chasse aux Pokémon dans le monde réel grâce à son smartphone, cartonne. "Pokémon, c'est un mythe, cela fait 20 ans qu'il existe. Il y a des gens qui sont presque nés avec et qui sont encore joueurs", constate le psychologue, également fondateur de l'Observatoire des mondes numériques en sciences humaines. "Il existe aussi une dimension virale. Vous êtes en direct grâce aux réseaux sociaux, donc vous vous 'challengez', un peu comme on l'a fait avec le jeu Candy crush. Il a eu un succès incroyable."

"Il nous permet d'aller vers les autres". Aussi, le succès de Pokémon Go s'explique par la façon dont les joueurs jouent :  "il y a cette étonnante manière de jouer avec le monde réel", pointe Michael Stora. "Dans le monde réel apparaissent des avatars virtuels. D'une certaine façon, ce jeu fait sortir les geeks (...) Cet objet nous permet d'aller vers les autres."