Pierre Rabhi sur Hulot à l'Écologie : "C'est très bien qu'il soit là"

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour le paysan et philosophe Pierre Rabhi, il va pourtant être "très difficile" pour le ministre de la Transition écologique de "modifier les choses" pour l'environnement.

INTERVIEW

Pierre Rabhi est-il satisfait de l'action de Nicolas Hulot au ministère de la Transition écologique, au gouvernement depuis cinq mois ? L'auteur de multiples livres sur la prise de conscience nécessaire de l'urgence environnementale estime que "ce n'est pas à [lui] de lui dire ce qu'il faut faire. De par sa conviction qui ne date pas d'aujourd'hui, je comprends parfaitement qu'il veuille investir certaines places politiques où il y a des possibilités de modifier les choses. Et ça, il faut le faire", affirme le paysan et philosophe, invité de Circuits courts d'Anne Le Gall et Maxime Switek, jeudi. Qui précise l'avoir eu au téléphone depuis son entrée au gouvernement.

"À ses risques et périls". Mais pour autant, Pierre Rabhi ne donne pas blanc-seing à Nicolas Hulot dans son action auprès d'Emmanuel Macron : "Je reste rigoureux sur la question de l'écologie, [car] tout le monde est concerné. (…) Nous sommes en train de tuer la nature." Ses propos résonnent même comme un avertissement, à l'heure où l'ancien présentateur d'Ushuaïa est chahuté sur les questions du glyphosate et du Ceta : "Ce sont des décisions qui lui incombe à ses risques et périls. Le fait qu'il soit là, c'est très bien. Maintenant, quelle est la capacité à modifier les choses ? Ça, je ne peux pas en juger. Tout ce que je sais, c'est qu'elle est très difficile compte tenu des enjeux économiques, et tout le reste."