Paris : sécurisation renforcée des sites touristiques cet été

  • A
  • A
Paris : sécurisation renforcée des sites touristiques cet été
La préfecture de police de Paris a présenté mercredi le plan "Tourisme 2017" prévoyant pour l'été une sécurisation renforcée des principaux lieux touristiques.@ AFP
Partagez sur :

La préfecture de police de Paris a présenté mercredi le plan "Tourisme 2017" prévoyant pour l'été une sécurisation renforcée des principaux lieux touristiques.

Moins d'une semaine après l'attentat sur les Champs-Élysées, vitrine de la capitale, la préfecture de police de Paris a présenté mercredi le plan "Tourisme 2017" prévoyant pour l'été une sécurisation renforcée des principaux lieux touristiques.

Sept zones touristiques (Butte Montmartre, Champs-Élysées, Champ de Mars/tour Eiffel/Trocadéro, musée du Louvre/Palais Royal, Opéra/grands magasins et Notre-Dame/Châtelet/Saint-Germain) vont bénéficier de la mi-juin à la mi-septembre d'un "groupe d'action touristique" composé de 130 policiers pour lutter contre les "infractions les plus dommageables pour les touristes", comme les ventes à la sauvette et les arnaques aux jeux de hasard.

Une unité spécifique au Trocadéro et la tour Eiffel. ne unité de sécurisation supplémentaire est créée sur le secteur de la tour Eiffel et du Trocadéro en complément de celle qui existait sur les Champs-Élysées, ainsi qu'un centre de vidéosurveillance entièrement dédié aux sept zones touristiques avec 131 nouveaux dispositifs de vidéo-protection qui viendront s'ajouter aux 216 caméras déjà présentes.

Éviter les vols à la portière. Les accès à la capitale, depuis les aéroports, ainsi que l'ensemble des transports en commun, feront l'objet d'une "sécurisation spécifique". La portion de l'autoroute qui dessert les aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget - dédié à l'aviation privée - est régulièrement le théâtre de vols à la portière. En février, un couple de Russes qui venait d'atterrir au Bourget s'est fait voler pour 100.000 euros de bijoux, vêtements et effets de marque.

Policiers bilingues et passeport touristique. Un "passeport touristique" et une brochure "Paris en toute sécurité" disponibles dans plusieurs langues seront distribués aux touristes. Un film est mis à la disposition des aéroports, des principales gares parisiennes ainsi que des ambassades et des professionnels du tourisme.

Lors de la période estivale, des policiers bilingues et des étudiants interprètes sont recrutés pour faciliter les échanges avec les touristes. La prise de plainte directement sur le terrain est aussi facilitée par des tablettes numériques disposant d'un module de traduction intégré.

Un secteur économique pénalisé par le terrorisme. Fin mars, le ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl, avait détaillé de nouvelles mesures de sécurité sur le plan national pour le tourisme, secteur-clé de l'économie française pénalisé par la vague d'attentats qui ont frappé la France depuis deux ans. Ces mesures s'inscrivent dans le cadre du plan de relance gouvernemental annoncé en novembre et doté de 42 millions d'euros.

Outre la menace terroriste, des affaires récurrentes d'agressions de touristes - sans parler du braquage dont a été victime Kim Kardashian en plein Paris - ont terni l'image de la France, qui reste pourtant la première destination touristique au monde.