Paris : les obsèques de Marceline Loridan-Ivens se dérouleront vendredi

  • A
  • A
Paris : les obsèques de Marceline Loridan-Ivens se dérouleront vendredi
Marceline Loridan-Ivens s'est fait connaître par des documentaires sur le Vietnam ou la Chine de Mao et son témoignage sur la déportation.@ DOMINIQUE FAGET / AFP
Partagez sur :

La cinéaste Marceline Loridan-Ivens, ancienne déportée d'Auschwitz-Birkenau et amie de Simone Veil, sera inhumée au cimetière du Montparnasse à Paris vendredi après-midi. 

Les obsèques de l'écrivaine et cinéaste Marceline Loridan-Ivens se dérouleront vendredi à 15 heures au cimetière du Montparnasse à Paris, a indiqué la famille jeudi.

Une infatigable militante. Camarade de déportation de Simone Veil pendant la Seconde Guerre mondiale dans le camp d'Auschwitz-Birkenau, Marceline Loridan-Ivens est morte mardi à Paris à 90 ans, au terme d'une vie passée à dénoncer l'injustice et la violence. Engagée dans la Résistance, sa famille fuit vers Vichy avant de s'installer à Bollène dans le Vaucluse. C'est là qu'elle est arrêtée avec son père par la Gestapo en février 1944. Ils sont transférés à Drancy et déportés à Auschwitz-Birkenau le 13 avril 44.

Une cinéaste engagée. Après la guerre, elle fréquente la Cinémathèque, tape des manuscrits pour Roland Barthes, fait connaissance d'Edgar Morin qui l'entraîne dans le tournage d'un film tourné en 1961 avec Jean Rouch, Chronique d'un été. Désormais dans le monde du cinéma, elle se fera connaître notamment par des documentaires sur le Vietnam ou la Chine de Mao. Après une phase de "grand silence" sur sa déportation - "il fallait se geler de l'intérieur pour survivre", disait-elle -, Marceline Loridan-Ivens avait décidé de témoigner, sans jamais plus s'arrêter.