"Pamela Anderson était légitime" pour parler du foie gras

  • A
  • A
Partagez sur :

ALERTE À L'ASSEMBLÉE - Pour Sébastien Arsac, porte-parole de l'association L214, la venue de la star a permis de populariser une proposition de loi.

INTERVIEW

L'Assemblée nationale se souviendra longtemps du passage de Pamela Anderson, mardi. L'ancienne star de la série Alerte à Malibu, invitée par la députée écologiste Laurence Abeille pour prendre position contre le gavage des canards dans la production de foie gras, a quasiment déclenché une émeute. Mais selon Sébastien Arsac, porte-parole de l'association L214 qui œuvre pour la protection animale, ce déplacement était justifié.

"Ça fait parler". "C'est une bonne idée, ça fait parler du sujet", a estimé Sébastien Arsac au micro d'Europe 1 mercredi. "On a bien vu hier (mardi) la cohue qui régnait à l’Assemblée nationale. C’était important, c’était ça le but." Militante active de la cause animale, Pamela Anderson a solennellement demandé aux députés d'interdire le gavage des canards, allant dans le sens d'une proposition de loi écologiste. "Elle était tout à fait légitime pour venir en parler, donner des arguments", a assuré le porte-parole de L214.

Des blagues sexistes indignes. Le journaliste Périco Légasse ne dit pas autre chose. "Je me réjouis toujours quand une star s'engage pour une cause humanitaire ou environnementale", a t-il souligné sur Europe 1. Celui qui est aussi critique gastronomique a néanmoins pointé des réactions douteuses au sein de la classe politique. "Certaines blagues sexistes ont été faites et ne sont pas dignes des représentants", a t-il estimé.