Otage décapité : "Drapeaux en berne vendredi, samedi et dimanche"

  • A
  • A
Otage décapité : "Drapeaux en berne vendredi, samedi et dimanche"
@ MAXPPP
Partagez sur :

HOMMAGE - François Hollande a annoncé en conseil des ministres que les drapeaux seraient mis en berne en France pendant trois jours.

Le président François Hollande a annoncé jeudi en conseil des ministres que les drapeaux seraient mis en berne en France "vendredi, samedi et dimanche", après la décapitation de Hervé Gourdel pas ses ravisseurs jihadistes en Algérie, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

>> LIRE AUSSI - Hervé Gourdel, l'otage français en Algérie, a été décapité

Le chef de l'Etat a par ailleurs rappelé que face à la menace jihadiste "trois principes guidaient l'action de France : la détermination, le sang-froid, et la vigilance pour protéger les Français en France" mais "aussi à l'étranger". Dans ce contexte, François Hollande a souligné la nécessité d'"une unité nationale de l'ensemble des Français" et celle de "ne laisser aucune place pour des discussions qui viseraient à stigmatiser ou à diviser la nation et les Français".

>> LIRE AUSSI - Mort d'Hervé Gourdel : les musulmans de France indignés

"Il a rappelé que le terrorisme avait changé et de dimension et de prétention" avec "des groupes terroristes qui ont une prétention, une ambition à devenir des Etats, à avoir des stratégies territoriales". "Cette menace est plus que jamais importante et grave", a ajouté le chef de l'Etat, cité par Stéphane Le Foll.