Najat Vallaud-Belkacem veut une dictée par jour en primaire

  • A
  • A
Partagez sur :

REFORME  - Najat Vallaud-Belkacem était l'invitée de Jean-Pierre Elkabbach sur Europe1.

Il y aura une dictée quotidienne à l'école primaire, dès la rentrée 2016. C'est qu'a annoncé la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem sur Europe1, vendredi matin, confirmant une information du Monde.

La ministre a insisté sur l'importance de la maîtrise de la langue pour les élèves de classes élémentaires. Ce système "permettra de garantir que les apprentissages des élèves sont solides" a-t-elle souligné, "et pour bien maîtriser ça passe par de l'entrainement quotidien", a-t-elle ajouté.

En plus des dix heures consacrées au français, dix autres heures hebdomadaires seront consacrées à des activités quotidiennes d’oral, de lecture et d’écriture. "Pour maîtriser, ça passe par de l'entraînement quotidien, donc à l'école primaire, une dictée quotidienne, des exercices de calcul mentaux quotidiens, de la lecture quotidienne, parce que l'essentiel, c'est la maîtrise du langage."

"Ce qui est nouveau c'est que pour la première fois les programmes de la scolarité obligatoire - qui vont de la classe de CP à la classe de troisième -ont été pensés ensemble", a insisté la ministre. "Et cela permet d'avoir une vrai progressivité dans les apprentissages", a-t-elle ajouté, précisant que "les élèves ne sortiront plus de l'école primaire sans maîtriser la lecture, l'écriture et bien sûr les mathématiques".