Montparnasse : Elisabeth Borne réclame à la SNCF une nouvelle organisation de la gestion des grands travaux

  • A
  • A
Montparnasse : Elisabeth Borne réclame à la SNCF une nouvelle organisation de la gestion des grands travaux
Elisabeth Borne a rencontré le PDG de la SNCF Réseau après le nouvel incident à Montparnasse@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Après l'incident qui a paralysé le réseau entre l'ouest de la France et la gare Montparnasse dimanche, la ministre des Transports a demandé une nouvelle organisation de la gestion des grands travaux à la SNCF. 

La ministre des Transports, Elisabeth Borne, a demandé lundi au PDG de SNCF Réseau, Patrick Jeantet, de lui présenter "d'ici la fin de la semaine" une "nouvelle organisation et un nouveau management de la gestion des grands travaux" après l'incident du week-end à la gare Montparnasse.

Accélérer la mise en oeuvre des mesures. La ministre a demandé "d'accélérer la mise en oeuvre" des mesures prises après l'incident survenu fin juillet dans cette même gare. Ce programme, "qui sera déployé à partir du 1er janvier" et dont "il devra être rendu compte régulièrement devant les conseils de surveillance et d'administration du groupe public ferroviaire", vise à améliorer l'information des voyageurs.

Un audit lancé par la SNCF Réseau. De son côté, SNCF Réseau lance "immédiatement un audit de ses programmes de tests et de remise en service à la fin des grands chantiers", a indiqué le ministère dans un communiqué publié après un entretien entre Elisabeth Borne et Patrick Jeantet.

Une panne inacceptable. L'incident, qui a complètement paralysé le trafic dimanche à la gare de Paris-Montparnasse, pour la deuxième fois depuis cet été, a été causé par un dysfonctionnement informatique sur un poste d'aiguillage, détecté à l'issue de travaux réalisés sur ce poste durant le week-end. La ministre, qui avait convoqué Patrick Jeantet pour lui demander des explications sur la nouvelle panne "inacceptable", a répété lundi que ce nouvel incident "ne pouvait être toléré alors que ces travaux étaient pourtant prévus de longue date".

Deux pannes en quatre mois. Le trafic a été interrompu pour ces travaux entre samedi 20 heures et dimanche 12 heures. Mais la panne a empêché la reprise de la circulation de tous les trains prévus ensuite, laissant des milliers de personnes sans transport. La SNCF a annoncé seulement lundi un retour à la normale pour l'ensemble du trafic.

Fin juillet déjà, en plein chassé-croisé estival, une panne de signalisation dans l'alimentation électrique d'un poste d'aiguillage à Vanves avait provoqué trois jours de pagaille à Montparnasse, pénalisant des dizaines de milliers de voyageurs.