Mention très bien au bac, Zarema pourra rester en France

  • A
  • A
Partagez sur :

Cette jeune réfugiée avait reçu une injonction à quitter le territoire le jour des résultats du baccalauréat. 

Mardi, Europe 1 vous racontait l'histoire de Zarema, une jeune femme de 20 ans originaire du Daguestan qui avait dû fuir son pays avec ses parents en 2012. La brillante lycéenne avait reçu le même jour son bac avec mention très bien... et une injonction à quitter le territoire. L'histoire se termine bien : la jeune femme vient de se voir remettre un permis de séjour étudiant. 

"On m'a dit que j'étais régularisée". C'est une décision qui émane directement du ministère de l'Intérieur : la brillante Zarema mention très bien admise en BTS assortie d'une bourse d'étude ne sera finalement pas expulsée. "J'ai eu cet appel il y a trois minutes, et on m'a dit que voilà, j'étais régularisée", confie-t-elle à notre micro. La lycéenne se dit à la fois "choquée, heureuse, contente" et "n'y croit toujours pas". 

"Petit à petit ça va s'arranger". Ce permis de séjour étudiant lui a été accordé en raison de ses bonnes notes, a justifié le préfet du Loir et Cher. "Je pourrai continuer mes études et petit à petit ça va s'arranger", se réjouit la jeune femme qui en profite pour adresser "un grand grand merci à toutes les personnes" qui l'ont aidée. "Moi et mes parents, on a eu peur de devoir quitter le pays, et de devoir partir à nouveau", admet-elle. Elle espère à présent que ses parents menacés au Daguestan soient eux aussi invités à rester en France. Selon les informations recueillies par Europe 1, leur dossier devrait être examiné avec bienveillance.