Marseille : manifestation surprise de policiers sur le Vieux-Port

  • A
  • A
Marseille : manifestation surprise de policiers sur le Vieux-Port
Les fonctionnaires de police réunis sur le Vieux-Port de Marseille ont observé une minute de silence face à la mer.@ AFP
Partagez sur :

Près de 24 heures après leurs collègues parisiens, une centaine de policiers se sont rassemblés dans la nuit de mardi à mercredi à bord de leurs véhicules de service sur le Vieux-Port. 

Les policiers, en grande majorité de la police nationale, ont stationné leurs véhicules - une quarantaine - sur une zone piétonnière en bas de la Canebière vers 1h du matin.

Un mouvement spontané. Le mouvement n'est pas organisé par un syndicat, il est "spontané" selon un manifestant et intervient 24 heures après la manifestation surprise de leurs collègues parisiens sur les Champs-Elysées. Les policiers se sont ensuite rassemblés face à la mer et ont observé une minute de silence avant de regagner leurs voitures et de s'en aller dans le calme une demi-heure plus tard. 



L'agression de Viry-Châtillon, dans tous les esprits. Dans la nuit de lundi à mardi, plusieurs centaines de policiers avaient manifesté à Paris contre l'attaque de leurs collègues, le 8 octobre par un jet de cocktail Molotov à Viry-Châtillon. Quatre policiers avaient été blessés, dont deux grièvement par une dizaine de personnes qui avaient brisé les vitres de deux véhicules de police et les avaient incendiés en tentant de bloquer les policiers à l'intérieur. Le pronostic vital de l'adjoint de sécurité de 28 ans grièvement brûlé était "toujours engagé" mardi, selon une source policière. 

Appel à l'apaisement. Le 11 octobre, plusieurs centaines de policiers se sont rassemblés en silence devant les commissariats de France, en solidarité avec leurs collègues, réclamant plus de moyens et davantage de fermeté. Le patron de la police nationale Jean-Marc Falcone, qui avait dénoncé cette manifestation surprise, a appelé dans la soirée les policiers à "l'apaisement".