Marseille : la prison des Baumettes brièvement bloquée lundi

  • A
  • A
Marseille : la prison des Baumettes brièvement bloquée lundi
@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Les syndicats de surveillants, qui ont orchestré ce blocage, réclament une renforcement de leurs effectifs. 

Des surveillants de la prison des Baumettes ont brièvement bloqué lundi matin la prison des Baumettes, afin de demander le retrait d'une note modifiant les conditions de travail et le renforcement des effectifs, a-t-on appris auprès du syndicat pénitentiaire des surveillants (SPS).

Deux heures de blocage. Le blocage, démarré à 6 heures à l'appel de la CGT et du SPS (majoritaires), était levé vers 8 heures, a constaté une photographe de l'AFP. La fin du mouvement a été décidée après que la direction eut accepté de retirer la note, a indiqué Jérémy Joly, secrétaire local du FPS.

Contre une surcharge des plannings. Les agents protestaient contre une note modifiant leur planning dans le sens d'une surcharge de travail. Ils réclament également un renforcement du personnel, "en sous effectif chronique", avec l'affectation de "30 à 40 sorties d'école en novembre" et "des moyens pour éviter les projections" (lancement d'objets depuis l'extérieur, notamment d'armes blanches) avec l'installation d'un filet.