Manifestation contre la loi Travail : un lycéen mis en examen pour tentative d'homicide sur un policier

  • A
  • A
Manifestation contre la loi Travail : un lycéen mis en examen pour tentative d'homicide sur un policier
@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Mardi 3 mai, sept policiers et un gendarme avaient été blessés lors d'une manifestation à Nantes, dont deux grièvement.

Un jeune lycéen de 18 ans a été mis en examen samedi à Nantes et placé en détention provisoire, après deux jours de garde à vue. Selon les informations d'Europe 1, il est accusé d'avoir participé au lynchage d'un policier lors d'une manifestation contre la loi Travail le mardi 3 mai. Il est poursuivi pour tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Lynché par un groupe de personnes. Mardi 3 mai, sept policiers et un gendarme avaient été blessés lors d'une manifestation à Nantes, dont deux grièvement. L'un d'eux, une fois son casque de protection arraché, avait été attaqué par un groupe de six ou sept personnes et frappé au visage à l'aide d'une barre de fer. Selon nos informations, le jeune homme a reconnu avoir mis le policier à terre.

Le jeune homme, au casier judiciaire vierge, risque d'être conduit devant une cours d'assise. "Des images, photos et vidéo, fournies par de nombreux témoins, avaient permis aux enquêteurs de la Sûreté départementale d'identifier un suspect, après les événements du 3 mai", écrit le quotidien Ouest France. "Son signalement avait été diffusé. Un jeune homme correspondant au signalement avait ensuite été aperçu par la brigade anticriminalité lors de la manifestation du 12 mai, dans les locaux de la Mutuelle générale qui avaient été dégradés, au Bouffay", détaille le journal local.