Mamoudou Gassama deviendra pompier volontaire de la brigade de Paris à la rentrée

  • A
  • A
Mamoudou Gassama deviendra pompier volontaire de la brigade de Paris à la rentrée
Le jeune homme a signé un contrat en service civique pour un minimum de 10 mois au sein de la BSPP.@ Erwan Thepault / BSPP - Brigade de sapeurs-pompiers de Paris / AFP
Partagez sur :

Le jeune Malien, qui doit être naturalisé français à la demande d'Emmanuel Macron après avoir sauvé un enfant, a signé son contrat pour intégrer une équipe de "premiers secours" de la BSPP.

Son courage a épaté jusqu'aux soldats du feu, qui s'apprêtent désormais à lui ouvrir leurs rangs. Mamoudou Gassama, le Malien qui s'est distingué par le sauvetage pour le moins impressionnant d'un jeune garçon suspendu dans le vide, incorporera comme volontaire en service civique la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) à la rentrée, révèle mardi Le Parisien. L’intéressé vient juste de signer son contrat.

"Courage, audace et humilité". "Il y a énormément de points communs entre ton geste, Mamoudou, et les valeurs portés par la BSPP faites de courage, d’audace et aussi d’humilité", avait souligné fin mai le général Jean-Claude Gallet, commandant la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris, à l'occasion d'une rencontre avec le jeune héros de 22 ans. Un peu plus tôt, Emmanuel Macron lui avait annoncé sa naturalisation prochaine, saluant un geste "exceptionnel".

Une récompense à Los Angeles. Mamoudou Gassama devrait rejoindre une équipe de "premiers secours", précise encore le quotidien francilien, pour un contrat d'au moins 10 mois de quatre gardes mensuelles de 24 heures. Fin juin, l'apprenti pompier s'était vu distinguer à Los Angeles d'un "award" pour son acte d'héroïsme par la chaîne américaine BET.