Maëlys : le suspect transféré de prison après des menaces de mort de ses codétenus

  • A
  • A
Maëlys : le suspect transféré de prison après des menaces de mort de ses codétenus
Maëlys, 9 ans, a disparu après une fête de mariage en Isère il y a 3 semaines.@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

Menacé de mort par ses codétenus, l'homme mis en examen après la disparition de Maëlys a été transféré de prison jeudi pour préserver sa sécurité.

L'unique suspect dans l’affaire de la disparition de Maëlys a été transféré de prison jeudi, a indiqué l’administration pénitentiaire au Dauphiné Libéré.

Des menaces de mort. Depuis son incarcération il y a dix jours dans la foulée de sa mise en examen pour enlèvement et séquestration, l’homme était la cible de nombreuses menaces de mort de la part de ses codétenus à la maison d’arrêt de Varces, en Isère.

Placé à l'isolement. Ainsi, l’administration pénitentiaire a décidé de le transférer pour assurer sa sécurité. L'ex-militaire de 34 ans est désormais détenu au centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, et placé à l’isolement.