Madame de Lafayette devient la première femme au programme du bac L

  • A
  • A
Madame de Lafayette devient la première femme au programme du bac L
Madame de La Fayette est la première femme à figurer au programme de l'épreuve de littérature du bac L@ AFP
Partagez sur :

Pour la première fois, une auteure va figurer au programme officiel de terminale littéraire l'an prochain.

C'est une petite révolution dans les programmes de terminale littéraire. La plume de Madame de Lafayette (La Princesse de Montpensier) va figurer au côté de celle d'André Gide (Les Faux Monnayeurs) pour l'épreuve de littérature du bac L de 2018, rapporte lundi Le Parisien. C'est la première fois dans l'histoire du baccalauréat que l'oeuvre d'une femme figure à cette place. 

Oubliées. Paru jeudi dernier au Bulletin officiel de l'Education nationale, le programme de l'épreuve met fin à une absence souvent décriée. De Marguerite Duras, en passant par Marguerite Yourcenar, George Sand ou encore Simone de Beauvoir, les figures féminines ne manquent pas parmi les incontournables de la littérature française. En 2016, Françoise Cahen, professeur de lettres du Val-de-Marne, avait déjà mis en lumière cet amère constat dans une pétition adressée à la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem. Signé près de 20.000 fois, son appel à "donner leur place aux femmes dans les programmes de littérature du bac L" a visiblement été entendu cinq sur cinq. 

Encore du chemin. Pour autant, le cas du bac L n'est pas isolé de cette forme d'exclusion des femmes du champ littéraire. "A l'agrégation de lettres, seules deux femmes ont figuré au programme de littérature du Moyen Age depuis 1981", souligne Najat Vallaud-Belkacem, citée par le quotidien. "Cette victoire ne doit pas masquer tout le chemin restant à parcourir", indique Françoise Cahen, à l'origine de la pétition. En attendant, la professeur tient à saluer un choix "intelligent et émouvant".