Loto : une nouvelle grille plus chère et plus de chances de gagner

  • A
  • A
Loto : une nouvelle grille plus chère et plus de chances de gagner
Une tombola va s'ajouter aux grilles classiques pour chaque tirage@ .FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

La Française des Jeux devrait dévoiler une nouvelle grille de Loto en mars. Selon des informations du Parisien, cette nouvelle formule comprendra une tombola qui pourrait faire gagner une dizaine de joueurs à chaque tirage.

Les règles ne changent presque pas mais les chances de gagner sont multipliées. A partir de mars, le tirage du Loto va proposer une tombola en plus de sa grille classique, selon des informations du Parisien. Le principe de jeu reste le même : les joueurs remplissent une grille en cochant cinq numéros parmi 49 et sélectionnent un numéro chance parmi 10 options.

Une dizaine de gagnants supplémentaires à chaque tirage. Pour gagner il faudra toujours trouver les six bons numéros. Mais à ce tirage, qui existe depuis plus de 40 ans, s'ajoutera un tirage supplémentaire reprenant le principe de la tombola. Sur son ticket le joueur se verra attribuer un code et à chaque tirage, une dizaine de ces codes seront sélectionnés pour remporter "quelques dizaines milliers d’euros". Tous les lundi, mercredi et samedi, les gagnants seront donc plus nombreux mais ils remporteront une somme moins importante de ce que propose la loterie habituellement. 

Pour les opérations spéciales, comme le vendredi 13 ou le loto de Noël, le nombre de codes tirés au sort pourrait passer à une centaine, poursuit le quotidien.

Légère augmentation du prix de la grille. Mais ces nouveautés vont se répercuter sur les tarifs : de deux euros, le prix d’une grille devrait passer à 2,20 euros. Le but pour la Française des Jeux, détenue à 72% par l’Etat, est de toucher une nouvelle cible plus jeune en s’attaquant aussi au numérique. En 2015 déjà, la société créait de nouveaux jeux accessibles uniquement sur smartphone ou ordinateur. D’après Le Parisien, la FDJ compte proposer des "nouvelles façons ludiques" de remplir des grilles, via une application dédiée. Fin 2016, la société annonçait un objectif clair : recruter un million de nouveaux joueurs en 2020, surtout parmi les jeunes adultes et les femmes. 

L'an dernier, la société a augmenté ses ventes de 4,6% grâce aux jeux de grattage, aux paris sportifs, dopés pendant l’Euro de football, et au numérique. Sur un chiffre d’affaires global de 14,3 milliards d’euros, les jeux de tirage ont pourtant chuté de 1,6%.