Lorraine : un cadre de l'Éducation nationale condamné pour harcèlement sexuel

  • A
  • A
Lorraine : un cadre de l'Éducation nationale condamné pour harcèlement sexuel
La victime était placée sous l'autorité de ce cadre (illustration).@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Un cadre du rectorat de l'Académie de Metz-Nancy a été condamné à de la prison avec sursis pour avoir harcelé une enseignante placée sous son autorité entre 2014 et 2016.

Un cadre de l'Académie de Metz-Nancy a été condamné à six mois de prison avec sursis pour harcèlement sexuel à l'encontre d'une collègue mercredi par le tribunal correctionnel de Nancy, a indiqué jeudi le parquet. 

De multiples mails. "Les faits ont été contestés par le prévenu mais le tribunal s'est fondé sur les multiples mails adressés à la victime pour fonder sa condamnation pénale", a expliqué le procureur de la République de Nancy, François Pérain, confirmant une information des quotidiens locaux. L'homme, âgé d'une soixantaine d'années, "exerçait au moment des faits des responsabilités au sein de la direction au numérique éducatif" et la victime, "une enseignante détachée au rectorat était effectivement placée sous son autorité", a ajouté le procureur. 

"Existence d'une attirance physique". Selon le tribunal correctionnel, le cadre a adressé à sa collègue, entre 2014 et début 2016, de nombreux mails dans lesquels "il est régulièrement fait mention de termes et de thèmes permettant d'établir sans ambiguïté l'existence d'une attirance physique éprouvée par le rédacteur, jusqu'à l'existence d'un désir de pouvoir nouer une relation sexuelle". Le sexagénaire, en arrêt maladie au moment du procès le 27 septembre, a également eu des propos et des gestes déplacés envers l'enseignante.