"L'Hermione" arrive aux Etats-Unis : "l'accomplissement d'un rêve"

  • A
  • A
"L'Hermione" arrive aux Etats-Unis : "l'accomplissement d'un rêve"
Yann Cariou@ AFP
Partagez sur :

Le commandant de l'Hermione se félicite de l'arrivée imminente du navire aux Etats-Unis, plus de deux siècles et demi après la frégate de La Fayette.

INTERVIEW

"C'est le grand jour!". Sur le point d'arriver à Yorktown, aux Etats-Unis, plus de deux siècles et demi après le navire original avec La Fayette à son bord, le commandant de l'Hermione, Yann Cariou, a fait part de son enthousiasme vendredi sur Europe1.


Mise à jour 16h02 >> Après s'être annoncée par 21 coups de canon, la réplique de "L'Hermione" qui amena en 1780 La Fayette apporter le soutien de la France aux insurgés américains contre l'Angleterre, est arrivée vendredi matin à Yorktown, la première étape de son périple américain.

"Excitation à bord". "C'est l'accomplissement du projet rêvé à Rochefort", a expliqué Yann Cariou alors que la réplique du navire qui emmena en 1780 La Fayette apporter le soutien de la France aux insurgés américains contre l'Angleterre, doit faire son arrivée officielle aux Etats-Unis vendredi. Au menu des festivités : coups de canons et dépôt de gerbe, en présence de personnalités. Un accueil qui suscite "enthousiasme et curiosité" du commandant qui a d'ailleurs fait part d'une certaine "excitation à bord". 

Attendue à New York pour l'Independance day. Après trois jours à Yorktown, le trois-mâts doit effectuer pendant plus d'un mois un périple de 11 étapes dans les hauts lieux de la révolution américaine, comme Philadelphie ou Boston, le long des côtes du pays, avant une dernière escale au Canada, avec en parallèle depuis des mois des centaines de festivités, expositions ou conférences thématiques. L'apothéose aura lieu en baie de New York, où "L'Hermione" sera escortée de centaines de bateaux pour la grande parade du 4 juillet, jour de l'Indépendance américaine, sous l'oeil de la statue de la Liberté. L'Hermione", qui fait 65 mètres de long, a été reconstruite à Rochefort à l'identique du bateau du marquis qui a coulé en 1793, au cours d'un chantier titanesque qui a duré 17 ans.

L-Hermione-a-pris-le-large

"Fierté et émotion". "C'est une grande fierté d'avoir mené ce voyage et d'avoir formé un équipage qui a beaucoup donné et qui a tenu dans la durée", s'est réjoui le commandant avant d'ajouter :"maintenant, on est plus dans l'émotion". 80 membres d'équipage ont mené le bateau à bon port, alors qu'ils étaient 249 en 1780, a souligné Yann Cariou. 

Un navire prestigieux. Et la frégate ? "L'Hermione va bien", a confié le commandant en admiration devant ce "navire en bois de prouesse et de qualité".