Les Thalys retardés systématiquement par les portiques de sécurité

  • A
  • A
Les Thalys retardés systématiquement par les portiques de sécurité
@ BERTRAND GUAY / AFP
275 partages

TRAIN - Plus d'un mois après leur installation dans les gares de Lille et Paris, ces dispositifs génèrent de fréquents retards.

INFO EUROPE 1

Il n'existe encore aucun chiffre officiel sur leur utilité réelle. Mais les portiques de sécurité installés depuis plus d'un mois sur les quais des Thalys à Lille et Paris ont au moins un effet certain : retarder les trains. En moyenne, les départs sont décalés d'une quinzaine de minutes, parfois beaucoup plus, selon l'affluence.

Des files d'attente.Exigés par la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, les portiques contrôlent les passagers et les bagages. Les agents des Thalys installent donc des files d'attente quelques minutes avant le départ du train. "La dernière fois que je l'ai pris, il y avait trois files", raconte Emmanuelle, qui se rend à Bruxelles une fois par semaine. "C'était complètement désorganisé, un peu pénible."

Les passagers coincés. "Lorsqu'il y a des trains très très très chargés, avec 600 ou 700 personnes, on a du mal à faire passer toutes les personnes en rang d'oignon", avait reconnu le PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, le 8 janvier dernier sur France Info. Parfois, le train n'attend même pas. Plusieurs passagers ont ainsi raté leur Thalys parce qu'ils étaient coincés dans les files d'attente. Pour éviter ce genre de désagréments, une seule solution : arriver avec les 30 minutes d'avance que préconise Thalys, qui envoie un e-mail en ce sens à tous ses passagers.

"Je ne pense pas que cela serve". Reste la question de la sécurité des passagers. Pour Christine, qui rentre d'Allemagne, l'utilité des portiques est loin d'être avérée. "Le contrôle se fait en France mais pas ailleurs", souligne-t-elle.  "Pour les gens qui veulent aller jusqu'en Allemagne, je ne pense pas que cela serve à grand chose s'il n'y a pas de contrôle à Bruxelles."

L'impact en cours d'évaluation. Alors que plus de 100.000 usagers sont passés sous les portiques depuis leur installation,Thalys est en train de sonder ses clients pour avoir leur avis sur leur sentiment de sécurité. Et tente d'évaluer l'impact des retards subis sur le niveau de vente des billets.