Les policiers autorisés à porter barbes et tatouages !

  • A
  • A
Les policiers autorisés à porter barbes et tatouages !
Les policiers français pourront imiter James Franco dans "The Long Home" en portant barbe et tatouages@ Instagram
Partagez sur :

Un syndicat a annoncé mercredi que le port de la barbe et de tatouages était désormais autorisé, à condition de respecter certaines règles. 

Deux ans de négociations mais à la clef une victoire plutôt insolite pour les policiers : le droit d’arborer tatouages et barbes. C’est le syndicat Force Ouvrière qui a annoncé cette surprenante nouvelle dans un communiqué mercredi.

La fin d’un règlement datant de 1974. Dans ce communiqué, le syndicat Unité SPG Police-FO explique que cette autorisation obtenue le 17 juin dernier intervient "suite à une forte demande du terrain". "Si on veut une police au plus près de la population, il faut s’adapter aux évolutions de la société et rénover un règlement qui date de 1974", explique Yves Lefebvre, secrétaire national du syndicat, chargé des conditions de travail. Dans ce règlement, on peut, en effet, lire "le port de la barbe est interdit, sauf autorisation spéciale du directeur compétent" 

Des conditions bien précises. Toutefois, les policiers ne sont pas autorisés à porter barbes et tatouages sous n’importe quelles conditions. "Les tatouages ne doivent pas avoir de caractère raciste, politique, religieux, xénophobe… Quant à la barbe, elle doit être soignée et compatible avec le port d’équipements", détaille le communiqué. "On ne veut pas de barbes de légionnaires", conclut Yves Lefebvre, interrogé par Les Echos.