Les plus belles "Harley" d'Europe ont défilé dans le Var

  • A
  • A
Les plus belles "Harley" d'Europe ont défilé dans le Var
@ CHRISTIAN ALMINANA / AFP
Partagez sur :

L'Euro festival Harley-Davidson de Grimaud, dans le Var, se tient depuis jeudi et jusqu'à dimanche.

Tous les bikers d'Europe ont rendez-vous jusqu'à dimanche soir dans le Golfe de Saint-Tropez, pour l'Euro festival Harley-Davidson de Grimaud, dans le Var. Depuis trois jours déjà, 25.000 motards défilent, devant autant de spectateurs.

Toutes les motos ont un bruit à peu près similaire, celui légendaire des Harley. Mais aucune n'est semblable à une autre. Pour avoir le privilège de défiler, l'engin doit être customisé et avoir sa personnalité propre. "On va installer un nouveau cadre, une nouvelle selle, des nouveaux pneus. On va tout changer !", annonce Corinne, avant d'ironiser : "C'est moi qui décide et c'est mon mari qui fait, c'est extra-ordinaire non ?".



Corinne ne prêtera d'ailleurs pas sa moto à son époux : chacun la sienne. Une Harley, seul son propriétaire la connaît vraiment. Laurent, par exemple, a retouché la mécanique pendant de longs mois : "C'est un moteur équipé avec deux petites bombonnes cuisinées maison. Ça envoie un gaz directement dans les cylindres. Et là, ça fait tout exploser, c'est 40% de puissance en plus !"



Laurent et les autres passionnés mettent jusqu'à 20.000, 30.000 ou 40.000 euros pour "faire tout exploser". De quoi en mettre plein la vue aux badauds. "Celle-là, elle a une gueule !", glisse un passant à la vue d'un bolide. "Mais elle ne doit même pas rouler. Le conducteur doit mettre les pneus dans son salon, avec des LED, sur une belle table en verre. Mais c'est joli hein ! Moi je suis architecte, ça me va", moque encore ce dernier.



Certaines motos, en effet, relèvent plus de la pièce de musée que du véhicule. A force de modifications, elles ne correspondent plus à ce qu'il y a d'inscrit sur leur carte de grise et perdent leur homologation, et donc leur droit de rouler, au grand dam de leur pilote.