Les inspecteurs du permis de conduire appelés à la grève mardi

  • A
  • A
Les inspecteurs du permis de conduire appelés à la grève mardi
Dans le cadre de la réforme du permis de conduire, le gouvernement a notamment confié la surveillance des examens du code à un prestataire extérieur.@ MYCHELE DANIAU / AFP
Partagez sur :

Les trois syndicats d'inspecteurs et délégués du permis de conduire ont appelé à la grève mardi.

Les trois syndicats d'inspecteurs et délégués du permis de conduire appellent à la grève mardi avec pour dénominateur commun la lutte contre une "privatisation de l'examen du code" qu'ils jugent dangereuse pour leur profession et les candidats.

Une grève reconductible. Le Snica-FO et l'Unsa-Saneer appellent à une grève reconductible, tandis que le SNPTAS-CGT n'appelle qu'à 24 heures de mouvement. Un rassemblement est également prévu jeudi devant la Délégation à la sécurité et à la circulation routières (DSCR) à Paris. Les trois organisations se retrouvent autour des craintes sur la mission des inspecteurs et délégués du permis.

Contre la réforme du permis de conduire. Dans le cadre de la réforme du permis de conduire, le gouvernement a notamment confié la surveillance des examens du code à un prestataire extérieur, afin que les inspecteurs puissent se consacrer à l'examen pratique et que les délais pour passer ou repasser le permis soient ainsi raccourcis. Cette externalisation, qui devrait entrer en vigueur d'ici septembre, sera financée par une somme de 30 euros payée par les candidats à chaque passage. "La réforme initiée en juin 2014 continue à détruire méthodiquement le service public", déplore dans un communiqué le Snica-FO: "La privatisation de l'examen du code de la route c'est, dès demain, un examen de code payant pour une jeunesse désargentée ! La seule réponse républicaine et responsable, ce sont des examens publics et gratuits dans toutes les catégories de permis".