Les hôpitaux aussi se mobilisent pour la grève de mercredi

  • A
  • A
Partagez sur :

A l'hôpital de Nice, face au ras-le-bol du personnel, un rassemblement est prévu mercredi à 11h30 pour protester contre la loi El Khomri.

En plus des universités et de la grève à la SNCF, d'autres secteurs comme les hôpitaux se joignent à la mobilisation de mercredi pour protester contre la loi El Khomri. A Nice, les militants CGT de l'hôpital se sont mobilisés pour convaincre leurs collègues, médecins, comme infirmières. 

"Ça ne va plus". Joëlle, secrétaire médicale, explique ne jamais avoir ressenti un tel malaise en tentant de mobiliser dans les services, "les gens sont fatigués et on besoin d'être entendus" décrit-elle. "Les conditions de travail sont très difficiles et si, en plus, on attaque les heures supplémentaires et le droit du travail, alors ça ne va plus" explique une autre membre de la CGT.

"Les gens sont inquiets". A l'hôpital de Nice, il est donc prévu un rassemblement sur le parvis de l'établissement à 11h30. Une mobilisation organisée à la demande de beaucoup d'agents. Pour Guilhen Raouaffi, "on sent monter la pression parce qu'on est interpellé de partout. Nous avons des moyens qui ne sont pas dignes d'un hôpital du 21e siècle", explique-t-elle. "Un brancardier nous disait qu'il s'était mis un podomètre et qu'il avait fait 32 kilomètres dans la nuit". "Je crois que le code du travail est la goutte d'eau car les gens sont inquiets pour eux, mais aussi pour leurs enfants" conclut la secrétaire générale de la CGT.