Les Français surestiment largement la part de musulmans dans le pays

  • A
  • A
Les Français surestiment largement la part de musulmans dans le pays
Selon le centre américain de recherche Pew Research, 7,5% des personnes résidant en France sont musulmanes. Image d'illustration.@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

Une étude de l’institut Ipsos Mori révèle que les Français - et pas seulement - ont tendance à largement surévaluer le nombre de musulmans présents dans la population nationale.

L’institut de sondage britannique Ipsos Mori a demandé à plus de 2.000 personnes issues de quarante pays à combien elles estimaient la part de musulmans dans leur pays. Et les champions de la surestimation sont... les Français.

Un sur trois, vraiment ? Selon les Français interrogés, près d’un tiers de la population nationale (31%) serait ainsi musulmane. Si les statistiques "ethniques" sont interdites en France, le centre américain de recherche Pew Research avance quant à lui le chiffre de 7,5%, soit… un sur treize. Quand il s’agit de se projeter en 2020, là encore les chiffres paraissent bien au-dessus de la réalité. En réponse au sondage, les Français estiment que 40% des résidents français seront alors musulmans, quand Pew Research table plutôt sur 8,3%.

Méconnaissance partagée. Les Français ne sont cependant pas les seuls à se tromper. En fait, tous les répondants à l'étude ont surestimé le nombre de leurs concitoyens musulmans. En Allemagne, par exemple, les personnes interrogées ont répondu 21% en moyenne, quand la réalité s’établit à seulement 5%, toujours selon les chiffres de Pew Research.



Bonheur et de tolérance. Ipsos Mori a également invité les sondés à évaluer la part de gens heureux dans la population nationale, ou encore celle d’hostilité à l’avortement, à l’homosexualité ou aux relations hors mariage. Et propose même de faire le test soi-même sur Internet (en anglais). Pour, peut-être, faire tomber les préjugés.