Les Français sont plus inquiets que compatissants à l'égard des migrants

  • A
  • A
Les Français sont plus inquiets que compatissants à l'égard des migrants
Image d'illustration. @ PANU POHJOLA / LEHTIKUVA / AFP
408 partages

Les chiffres sont sans appel, selon un sondage publié aujourd'hui par Le Parisien, 61% des Français ressentent avant tout de l'inquiétude ou de la peur à l'égard des migrants. 

Les Français sont de plus en plus méfiants à l'égard des migrants. C'est ce que révèle samedi un sondage Odoxa pour Le Parisien-Aujourd'hui en France. Et ce, même si avec 80.000 réfugiés accueillis en France en 2015, notre pays n'est pas le pays le plus accueillant d'Europe, loin derrière l'Allemagne qui en aura,elle, reçu près d'un million.

La peur et l'inquiétude prennent le dessus. Selon le sondage, le sentiment le plus ressenti à l'égard des migrants est l'inquiétude ou la peur (61%) contre 38% seulement pour la sympathie et la compassion. Une peur exacerbée par les attentats du 13 novembre dernier. En effet, il y a un mois et demi, dans un bateau de fortune, arrivaient 198 réfugiés sur l'île de Leros. Parmi eux, deux des futurs kamikazes qui exploseront au Stade de France. La crainte a donc pris peu à peu le dessus. Et les Français restent abasourdis devant la facilité de franchir une frontière. Preuve en est, l'arrivée d'Abdelhamid Abaaoud, le coordonnateur des attentats en France.

Assouplir les règles pour le statut de réfugié ? Le sondage révèle également que sept Français sur dix sont opposés à ce que la France assouplisse ses conditions pour octroyer le statut de réfugié aux migrants. Il n'est donc pas question pour eux de prendre exemple sur l'Allemagne qui a modifié ses règles à l'égard des Syriens fuyant la guerre civile. Une méfiance qui augmente de jour en jour puisque si aujourd'hui 70% des Français sont méfiants, ils n'étaient que 55% à l'être il y a six mois. Une augmentation qui pourrait s'expliquer par les récents événements de Cologne, en Allemagne.