Le rejet de l’Islam recule en France

  • A
  • A
Le rejet de l’Islam recule en France
@ EUROPE 1/Mickaaël Robin
Partagez sur :

SONDAGE - Ils sont un sur deux à penser que la religion musulmane est compatible avec les valeurs de la société française, contre 1 sur 4 en 2013, selon une enquête Ipsos/Sopra-Steria pour Le Monde et Europe 1. 

Depuis les attentats des 7, 8 et 9 janvier derniers à Paris, environ 130 actes antimusulmans ont été recensés sur le territoire, selon les chiffres de l’Observatoire national contre l’islamophobie. C’est dans ce contexte que nous publions, mercredi, avec Le Monde, une enquête Ipsos/Sopra-Steria réalisée après les attaques qui révèle qu’en janvier 2015, le rejet de l’Islam a reculé en France.

La défiance vis-à-vis de l’Islam a reculé depuis deux ans. En janvier 2015, moins d’un Français sur deux (47% des personnes interrogées) estime que l’Islam est compatible avec les valeurs de la société française, selon l’enquête Ipsos/Sopra-Steria, qui a été réalisée les 21 et 22 janvier*. Néanmoins, ce chiffre est en recul depuis deux ans. Ainsi, en 2013, ils étaient 26% à avoir la même opinion et 37% en 2014. A l’inverse, ils sont donc 51% aujourd’hui à penser que l’Islam est incompatible avec les valeurs de la France (contre 74% en 2013 et 63% en 2014, à la même époque).



L’Islam loin derrière les religions catholique et juive. Selon ce même sondage, la religion musulmane est la moins compatible avec les valeurs de la société française. Quand 93% des Français trouvent la religion catholique compatible avec ces mêmes valeurs et 81% pour la religion juive, seuls 47% ont la même opinion pour la religion musulmane.



Une personne sur 3 considère l’Islam violente. Toujours selon l’enquête Ipsos/Sopra-Steria, 33% des Français pensent que "même s’il ne s’agit pas de son message principal, l’Islam porte malgré tout en lui des germes de violence et d’intolérance". A contrario, pour 66% des personnes interrogées, "l’Islam est une religion aussi pacifiste que les autres et le djihadisme est une perversion de cette religion".

Difficile de pratiquer la religion musulmane en France. La religion musulmane est également la plus compliquée à pratiquer en France. 59% des personnes interrogées estiment satisfaisantes les conditions d’exercice de la religion musulmane (contre 85% pour la religion juive et 91% pour le catholicisme).

* Cette enquête a été réalisée les 21 et 22 janvier 2015 auprès de 1.003 personnes de plus de 18 ans.