L'Élysée tiendrait les modalités de son plan "vigipirate plus"

  • A
  • A
L'Élysée tiendrait les modalités de son plan "vigipirate plus"
Le plan vigipirate a été relevé au niveau "alerte attentat" depuis les attaques de janvier 2015.@ AFP
Partagez sur :

Un plan vigipirate avec trois niveaux de menace a été validé mercredi lors d'un Conseil de défense, selon Le Figaro.

Bientôt un nouveau plan vigipirate pour s'adapter à l'évolution de la menace terroriste en France ? Selon les informations du Figaro, un Conseil de défense s'est réuni mercredi à l'Élysée pour adopter un plan renforcé, qualifié de Vigipirate plus.

Il prévoit notamment la mise en place de mesures spécifiques pour les fêtes de Noël. Et le renforcement du dispositif vigipirate, qui comprendrait trois niveaux de menace (contre deux aujourd'hui) : vigilance, sécurité renforcée/risque d'attentat et urgence attentat.

Gérer les situations d'urgence et les nouvelles menaces. Le deuxième niveau correspondrait au niveau de menace actuelle mais permettrait le déploiement de mesures plus actives. "Concrètement, il ne s'agira plus, à ce deuxième stade, de se contenter de mesures de prévention, comme le port de badges ou la vérification des pièces d'identité, mais aussi d'organiser des patrouilles, des filtrages et des fouilles", précise Le Figaro.

Le troisième niveau, inédit, correspondrait à "l'activation d'une cellule de crise" pour gérer une situation d'urgence. Le plan "vigipirate plus" vise également à s'adapter à de nouvelles menaces, incarnées par les drones et les cyberattaques.