Le Secours populaire emmène 5.000 enfants sur les plages de Deauville

  • A
  • A
Le Secours populaire emmène 5.000 enfants sur les plages de Deauville
Le Secours Populaire a offert une journée de rêve à 5.000 enfants franciliens.@ AFP
Partagez sur :

Mercredi, 5.000 enfants franciliens sont venus goûter aux bains de mer à Deauville, où le Secours populaire organisait ses traditionnelles "Journées des oubliés des vacances".

Jusque-là, ils n'avaient jamais vu la mer. Mercredi, 5.000 enfants franciliens sont venus goûter aux bains de mer à Deauville, où le Secours populaire organisait ses traditionnelles "Journées des oubliés des vacances" (JOV). Quand les 120 autocars venus de toute l’Île-de-France sont arrivés en début de matinée dans la station chic de la côte fleurie, le temps était nuageux et venteux. La température extérieure était de 20 degrés, celle de l'eau de 19 degrés et la mer était un peu agitée. Mais les enfants émerveillés n'en avaient cure.

Un enfant sur trois ne part pas en vacances. En France, "un enfant sur trois ne part pas en vacances. Un enfant qui n'est pas parti en vacances le 15 août ne partira plus", martèle Julien Lauprêtre, 91 ans, président du Secours populaire français depuis 1985. 

50.000 enfants concernés en France. Outre cette journée pour la région parisienne, d'autres JOV ont eu lieu le même jour dans d'autres régions françaises, pour un total de 50.000 enfants.