Le loup débarque en Ile-de-France, selon deux associations

  • A
  • A
Le loup débarque en Ile-de-France, selon deux associations
Trois canidés auraient élu domicile en région parisienne.@ JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Partagez sur :

Selon deux associations qui se basent sur divers éléments récoltés sur le terrain, le loup est de retour en région parisienne.

Ce sont des hurlements "caractéristiques" qui ont mis la puce à l’oreille d’associations. Selon l’Observatoire du loup, l’animal a fait son grand retour en Ile-de-France depuis plusieurs mois. "En collaboration avec l’association Alliance avec les loups, nous avons réunis de nombreux éléments depuis avril dernier", détaille au Parisien Jean-Luc Valérie, président de l’Observatoire. Trois canidés sauvages sont en train de s’installer dans le sud de la région parisienne, assure-t-il.

Hurlements, proies et tanière. Selon les deux associations, des hurlements de loups ont été entendus près d’Etampes dans l’Essonne en septembre 2015, une tanière a été découverte à Montfort-l’Amaury en avril dernier dans les Yvelines, une proie consommée a été trouvée en mai 2016 en vallée de Chevreuse, des empreintes ont été repérées dans l’Essonne en décembre et deux cadavres de chevreuils ont été retrouvés en forêt de Rambouillet fin décembre. "Le chevrillard de 15 kg a été saisi à la gorge, ses viscères rouges (foie, cœur, poumons et reins) ont été consommés, l’estomac et les tripes ont été écartés et la tête emportée. Cette prédation est typique du loup", explique Jean-Luc Valérie. En revanche, aucune confirmation de la présence du loup n'a été donnée du côté des autorités ou des instances officielles comme l'Office national des forêts qui attend des "preuves génétiques".