La SNCF recherche 300 conducteurs de train

  • A
  • A
Partagez sur :

Annonces dans les trains, plateforme en ligne, la SNCF recrute par tous les moyens car il lui manque 300 conducteurs de train. Et les conséquences se répercutent sur les usagers.

Comme en témoignent certaines annonces que les passagers peuvent entendre dans les trains, la SNCF recrute. Elle a même mis en place  =une plateforme internet pour séduire les jeunes .Et il y a urgence ! Il manque 300 conducteurs de trains et les conséquences se répercutent sur les usagers. Chaque jour, des trains sont supprimés, surtout en période de vacances scolaires.

Des candidats découragés. Alors que la SNCF reçoit 60.000 candidatures chaque année, elle se trouve face à un manque criant de conducteurs. Le problème, c'est que les postulants sont nombreux à abandonner en cours de route. C'était le cas d'un apprenti sur trois l'an dernier, découragé notamment par les horaires. Être conducteur de train nécessite en effet souvent de travailler de nuit, le week-end et les jours fériés.

"Une formation longue et exigeante." "C'est une formation longue et exigeante qui nécessite des bonnes capacités d'apprentissage, d'organisation et également une capacité à gérer le stress, dans les situations normales, mais aussi dans les situations perturbées. C'est ce type de profil que l'on recherche", explique Stéphane Drilole, DRH à la SNCF.

Des contrôles trop strictes. Mais le problème ne vient pas seulement du découragement des candidats. Certains sont recalés dès les tests de sélection physique. Les contrôles de la vision, de l'audition, ou du cholestérol par exemple, sont aussi contraignants que ceux des pilotes de ligne, estiment certains cheminots. D'après les syndicats, des centaines de candidats sont également refoulés à cause de traces de stupéfiants trouvées lors des contrôles. La SNCF a donc besoin de monde pour conduire ses trains et toute nouvelle candidature est plus que la bienvenue.