La CGT a perdu 12.000 adhérents en 2016

  • A
  • A
La CGT a perdu 12.000 adhérents en 2016
La baisse du nombre d'adhérents à la CGT devrait se poursuivre en 2017.@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Selon "les Echos", le syndicat de Montreuil avait 664.350 adhérents en 2016. La centrale syndicale a perdu près de 30.000 affiliés en cinq ans. 

La CGT continue de perdre des adhérents. La centrale syndicale comptait 664.350 adhérents en 2016, soit 12.000 de moins que l'année 2015, selon les informations des Echos. Sur quatre ans, le syndicat de Montreuil a perdu près de 30.000 affiliés, et l’hémorragie devrait se poursuivre en 2017.

Les révélations sur le train de vie de Thierry Lepaon. Comme le souligne Les Echos, la CGT avait près de 700.000 adhérents jusqu'au départ de son secrétaire général Bernard Thibault, en 2013. L'arrivée de Thierry Lepaon a porté un coup au syndicat. Son mandat, marqué par des révélations sur son train de vie, entraîne une baisse d'environ 10.000 syndiqués. La baisse se poursuit durant le mandat de Philippe Martinez, marqué en 2016 par le conflit contre la loi travail.

Le nombre de cadres syndiqués ne baisse pas. Selon le quotidien économique, la baisse devrait se poursuivre en 2017. "Le nombre d'adhésions déjà remontées est de 581.348, en baisse de 3,71% par rapport à mai 2017. Si cela se confirmait, la baisse pourrait atteindre quelque 20.000", selon les Echos. Seule satisfaction pour la CGT : le nombre de cadres membres du syndicat n'a pas baissé, et se maintient au dessus des 80.000.