La Banque postale augmentera ses tarifs au 1er janvier 2017

  • A
  • A
La Banque postale augmentera ses tarifs au 1er janvier 2017
La Banque postale prélèvera 65 centimes à partir du quatrième retrait dans une autre banque@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

A partir du 1er janvier 2017, la Banque postale va augmenter significativement ses tarifs bancaires.

Toutes les banques ne se valent pas quand on s'intéresse aux frais bancaires. Jusqu'à présent, la Banque postale faisait figure d'exception parmi les banques traditionnelles. Mais partir du 1er janvier 2017, elle augmentera ses tarifs de manière significative comme le montre le communiqué transmis aux clients, rapporte le site spécialisé Cbanque.

Les tarifs réglementés. Les commissions d'intervention seront facturées 30 centimes de plus par opération. Elles passeront de 6,60 à 6,90 euros. Le plafonnement sera de 20,70 euros par jour et 75,90 par mois. La plupart des autres banques traditionnelles pratiquent les tarifs maximum autorisés pour ce type de service, soit 8 euros par opération avec un plafond de 80 euros par mois.

Quant aux frais de tenue de compte inactif, ils passeront de 8 euros, au premier janvier dernier, à 15 euros à partir du 1er janvier 2017. Ce qui fait une augmentation non négligeable de 80%. Un tarif toutefois moins élevé que le plafond réglementaire de 30 euros. 

Les tarifs non réglementés. Désormais les frais de tenue de compte standard ne feront plus l'objet de frais trimestriels mais annuels. Ils étaient de 1 euro par trimestre en 2014, 1,05 euros en 2015 et 1,55 euros cette année. A partir de 2015, ils seront de 1 euro mais tous les mois. 

Dernière augmentation de tarif : le retrait d'argent liquide dans un autre distributeur que celui de la Banque postale. Le tarif de ce retrait reste plafonné à 65 centimes. Mais alors qu'il n'était débité qu'à partir du cinquième retrait, il le sera dès le quatrième à partir du 1er janvier 2017.