"Jeu des 72 heures" : l'angoisse pour les parents d'une ado

  • A
  • A
"Jeu des 72 heures" : l'angoisse pour les parents d'une ado
@ AFP
1447 partages

La semaine dernière, Emma, 13 ans, a disparu volontairement pendant trois jours… pour inquiéter ses parents.

Disparaître volontairement pendant 72 heures, uniquement pour inquiéter ses proches. C'est la règle d'un nouveau "jeu" en vogue sur les réseaux sociaux et qui fait trembler les parents d'adolescents. Jeudi dernier, dans le Nord, Emma, 13 ans, a relevé "le défi". Ses parents, eux, ont craint le pire pendant trois jours. Récit.

Un tour sur Internet et une disparition. C'est en cherchant des photos d'animaux qu'Emma, 13 ans, découvre "le jeu des 72 heures". Dès le lendemain, l'adolescente "disparaît" : elle ne se rend pas au collège, éteint son portable et, pendant trois jours, fait tout pour ne pas croiser ses proches.

"Fuir et faire peur". "J'ai été à droite, à gauche. J'avais volé les clés de ma mère et quand je la voyais partir, j'allais chez elle, je me lavais, je mangeais", a raconté la jeune fille à Europe1. Son but en faisant ce "jeu" ? "Fuir le plus longtemps possible et faire peur aux parents, les inquiéter".

"L'inquiétude". La mère de la jeune fille a, elle, vécu 72 heures d'angoisse. Elle a même cru un instant que sa fille ne reviendrait jamais : "c'était vraiment douloureux. Je conseille à tous les ados de ne jamais essayer ce jeu parce que c'est l'inquiétude pour tout le monde", a confié la mère de famille à Europe1. Emma, elle, mesure aujourd'hui un peu mieux la portée de sa fugue : "au départ, on croit que c'est amusant mais à la fin, c'est ridicule".

Le phénomène est en tout cas pris au sérieux par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Dans une note, elle appellerait les services de police à la vigilance.    

>> A LIRE AUSSI - A 12 ans, elles poignardent une amie au nom d'un mythe d'Internet