Polémique sur le clip des Enfoirés : Goldman assume

  • A
  • A
Polémique sur le clip des Enfoirés : Goldman assume
@ PATRICK HERTZOG / AFP
Partagez sur :

LA RÉACTION DE L'AUTEUR - Après la polémique autour de la dernière chanson des Enfoirés, "Toute la vie", son auteur, Jean-Jacques Goldman réagit. 

Depuis plus de 24 heures, les internautes se déchaînent contre la dernière chanson des Enfoirés, "Toute la vie". Le clip montre un groupe de jeunes faisant face au Enfoirés. Les deux générations s'affrontent autour de thèmes sociaux, comme le chômage, le sida ou la retraite. Vendredi matin, l'auteur de cette chanson, Jean-Jacques Goldman, a réagi. Il explique sa démarche et assume les propos. 

"La jeunesse demande des comptes". Face à l'indignation provoquée par ce titre, les Enfoirés avaient d'abord décidé de réagir via leur compte Twitter. Changement de stratégie, vendredi matin avec un communiqué publié sur la page Facebook. "C'est une chanson dans laquelle des adolescents reprochent aux générations qui les ont précédés l'état du monde qu'ils leur laissent", explique d'abord Jean-Jacques Goldman. "Les Enfoirés jouent le rôle des adultes qui leur répondent comme trop souvent : en se dédouanant et avec mauvaise foi, mais en espérant qu'ils feront mieux. Le fait que la jeunesse nous demande des comptes me semble la moindre des choses". Et de conclure : "le fait que la chanson se termine en faisant confiance à l'avenir aussi".

Si vous n'avez pas encore entendu la chanson des Enfoirés, "Toute la vie"

Jean-Louis Aubert dédramatise. Vendredi matin, l'ancien chanteur du groupe Téléphone, Jean-Louis Aubert, avait, lui aussi, tenu à minimiser cette polémique. "C’est pas réactionnaire mais très paternaliste. Pour moi, c’est un détail, ça passera", juge-t-il. "C’est juste une manière de dire, plus ou moins élégamment, ‘vas-y fonce, c’est ta vie".

>> LIRE AUSSI - "Toute la vie" : malaise avec la nouvelle chanson des Enfoirés

>> LIRE AUSSI - Chanson des Enfoirés : "pas réactionnaire" pour Jean-Louis Aubert