Intempéries : l'Est toujours en alerte orange

  • A
  • A
Intempéries : l'Est toujours en alerte orange
@ FRANCE BLEU DROME ARDECHE
Partagez sur :

MÉTÉO - Au total, 16 départements ont été placés en vigilance orange par Météo France. En Ardèche, 6.300 foyers étaient encore privés de courant mardi.

Un nouvel épisode de fortes pluies, accompagnées de grosses bourrasques de vent, touche un grand quart sud-est du pays, avec 16 départements désormais en alerte orange par Météo France mardi, qui a ajouté les Vosges, le Jura, les Hautes-Alpes, la Côte-d'Or à la liste des départements concernés : l'Ain, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, les Bouches-du-Rhône, la Drôme, le Gard, l'Isère, la Loire, le Rhône, la Saône-et-Loire, le Var et le Vaucluse.



Des difficultés dans les transports. Gonflé par les pluies incessantes de la journée, le Gier est sorti de son lit, provoquant la fermeture de l'A47 entre Lyon et Saint-Etienne. Tandis que des déviations étaient mises en place, d'importants bouchons étaient signalés dans le secteur. Nul secours à attendre du côté du rail puisque le trafic des trains était interrompu entre Givors et Saint-Etienne. Selon la préfecture du Rhône, la circulation ne sera pas rétablie avant mercredi matin tandis que des bus de substitution ont été mis en place par la SNCF.

Plus au Sud, les lames d'eau les plus importantes touchaient les Alpes-Maritimes, où l'aéroport de Nice a été paralysé deux heures durant. L'A8 a été coupée dans un sens à cause d'une coulée de boue. Une forte houle attendue en soirée a conduit à fermer le trottoir, côté mer, de la Promenade des Anglais.

Des foyers privés de courant. 1.500 foyers étaient encore privés de courant mardi vers 18h30 en Ardèche. Au total, 6.300 habitations ont été touchées par ces coupures, a confirmé la préfecture à Europe1 après les informations de France Bleu Drôme Ardèche. Survenues au cours de la nuit de lundi à mardi, elles ont concerné 47 communes du département, principalement celles de la Voulte-sur-Rhône, dans la vallée du Rhône, mais aussi celles de Vagnas, Borée et Saint-Paul-Le-Jeune, ainsi qu'en limite du Gard.

A Rive-de-Gier, les crèches et les écoles ont été évacuées à 16H00, des hauts-parleurs diffusant des messages d'alerte dans les zones inondables. A Vals-les-Bains, le collège évacué par précaution lundi après-midi est resté fermé mardi. Ailleurs dans le département, seules deux habitations ont été évacuées lundi soir à Saint-Julien-La-Brousse, selon la préfecture. "La situation n'est pas catastrophique, il n'y a pas de victimes, il n'y a pas de rivière qui déborde mais on surveille, notamment la rivière Eyrieux", a-t-elle souligné. En début de matinée, "on assistait à une accalmie mais la pluie devrait reprendre à la mi-journée", a-t-on ajouté.



800 foyers sont, par ailleurs, toujours privés de courant dans la Drôme.



Deux intervention dans le Gard. Les intempéries ont déjà causé des dégâts, notamment dans le Gard, où les secours sont intervenus deux fois pour une chute d'arbre à Aramon et pour une cheminée tombée sur la chaussée, à Rivière. 

Des cumuls importants attendus. Les météorologistes prévoient l'extension d'un "épisode de fortes pluies orageuses en cours sur les Cévennes" vers le nord et la région Paca, avec des "cumuls très importants". Dans la Drôme, l'Isère, la Loire, le Rhône, l'Ain, la Saône-et-Loire et la Côte-d'Or, Météo France attend des précipitations importantes, avec des quantités cumulées en 24 heures allant de 60 à 100 mm, voire plus localement. Plus au sud, le temps va devenir orageux et très pluvieux dans la matinée de mardi. Les pluies vont se renforcer dans l'après-midi. 

Météo France attend aussi des vents violents sur l'Ardèche, la Drôme, l'Isère et le sud du Rhône, avec des vents soufflant jusqu'à 100 km/h, voire plus localement. En outre, des vents vont engendrer de fortes vagues sur le littoral des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes, ainsi qu'une élévation du niveau de la mer.