Intempéries : "je suis bloqué, sans électricité"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Face à la montée des eaux, certains habitants, qui avaient refusé dans un premier temps de partir, sont désormais bloqués chez eux. L'entraide s'organise.

L'eau continue de monter dans certains départements. En Seine-et-Marne, à Melun, la Seine est encore montée dans la nuit de jeudi à vendredi. Certains habitants, qui avaient d'abord refusé de quitter leur domicile, sont désormais bloqués chez eux.

"C'est la catastrophe". "Je suis bloqué, sans électricité, sans douche, il n'y a plus rien, c'est la catastrophe", déplore Philippe, un retraité qui ne peut désormais plus quitter les lieux. La porte d'entrée est bloquée par l'eau. "En plus, il y a des barreaux aux fenêtres donc on ne peut plus sortir", explique-t-il. "J'avais des livres de collection, tout est foutu", poursuit-il. Enfermé depuis trois jours dans son appartement, l'entraide s’organise avec les voisins. Certains lui apportent des encas pour tenir avant la baisse du niveau de l'eau.

"On garde le sourire". Les commerçants surveillent aussi le niveau de l'eau avec attention. "La seule chose que l'on aurait pu faire, c'est de mettre des sacs de sable le long des baies vitrées pour faire un peu digue, mais dans la région on n'est pas préparé à avoir ce genre d'inondations donc on en a pas trouvé", explique un restaurateur de la ville qui a veillé toute la nuit. "On entend que la Seine va encore monter d'un mètre, mais on garde quand même un peu le sourire", conclut-il.