Indre : un instituteur muté d'office pour avoir travaillé sur la Bible

  • A
  • A
Indre : un instituteur muté d'office pour avoir travaillé sur la Bible
Un instituteur de l'Indre muté d'office pour avoir utilisé la Bible en cours.@ JULIEN TACK / AFP
Partagez sur :

L'inspection académique de l'Indre a sanctionné un professeur des écoles de Malicornay d'une mutation d'office pour avoir utilisé la Bible dans un cours.

Suspendu depuis plusieurs mois, un instituteur de Malicornay dans l'Indre a finalement été condamné à une mutation d'office par la commission de discipline de l'inspection académique de l'Indre. Après avoir fait étudier des passages de la Bible en classe, il a été sanctionné vendredi pour entorse à la laïcité, rapporte France Bleu Berry.

Ce qui posait problème n'était pas l'usage de la Bible en soi mais sa répétition et son intensité. L'instituteur, pour sa part, récuse tout prosélytisme. "Mon client est un agnostique, marié civilement et dont les enfants ne sont pas baptisés. Tout cela relève de considérations idéologiques bien extérieures à l'intérêt général", explique son avocat, Me Jean-Raphaël Mongis.

Des parents d'élèves le soutiennent. De nombreux parents d'élèves avaient par ailleurs pris la défense de l'accusé, organisant notamment une manifestation devant l'inspection académique à Châteauroux. C'est pourtant une lettre anonyme envoyée à l'inspection académique qui a servi de point de départ à cette affaire, comme l'indiquait La Nouvelle République au mois de mars.

L'instituteur, qui aurait pu être révoqué, blanchi ou recevoir un blâme, s'apprête à déposer un référé-suspension devant le tribunal administratif. D'ici là, il peut recommencer à enseigner et devrait assurer des remplacements jusqu'à la fin de l'année.