Ils voulaient appeler leurs enfants "Nutella" et "Fraise"

  • A
  • A
Ils voulaient appeler leurs enfants "Nutella" et "Fraise"
@ DIDIER PALLAGES/AFP
Partagez sur :

LE PRÉNOM - Deux couples voulaient appeler leurs bébés Nutella et Fraise. Ils ont été retoqués par le tribunal de Valenciennes.

Finalement, elles s'appelleront Ella et Fraisine. Deux couples du Nord qui voulaient appeler leurs bébés "Nutella" et "Fraise" ont vu ce choix retoqué par le tribunal de Valenciennes, rapporte La Voix du Nord samedi. 

"Moqueries et réflexions désobligeants". Le 24 septembre dernier, un couple de Valenciennes donne naissance à une petite fille et décide de l'appeler "Nutella". Mais l'officier de l'état civil, qui estime que le prénom "n'est pas conforme à l'intérêt" de l'enfant, prévient le procureur de Valenciennes, qui saisit alors un juge des affaires familiales. L'audience remonte à fin novembre. Le juge a décidé que la petite fille s'appellerait Ella et pas "Nutella", car "il est contraire à l'intérêt de l'enfant d'être affublé d'un tel prénom qui ne peut qu'entraîner des moqueries ou des réflexions désobligeantes". Les parents, eux, n'étaient pas présents à l'audience.

>> LIRE AUSSI - Les prénoms les plus donnés en 2014

"Répercussions néfastes pour l'enfant". La petite "Fraise", elle, est née le 17 octobre. Ses parents, qui vivent à Raismes, non loin de Valenciennes, voulaient lui donner "un prénom original non usité". Mais le juge a décidé le 5 janvier que ce prénom serait "nécessairement à l'origine de moquerie, notamment l'utilisation de l'expression 'Ramène ta fraise', ce qui ne peut qu'avoir des répercussions néfastes sur l'enfant". L'enfant s'appellera donc Fraisine, un prénom ancien sélectionné par les parents au cas où "Fraise" serait retoqué. D'après le quotidien régional, ils ont encore la possibilité de faire appel. 

>> LIRE AUSSI - Hermione, James Bond... ces prénoms interdits au Mexique