Gennevilliers : une adolescente violemment agressée parce qu'elle portait une jupe

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Une adolescente de seize ans a été passée à tabac, lundi soir, par trois autres jeunes filles, vraisemblablement à cause de sa jupe, considérée comme trop courte.

Une adolescente a été agressée en début de semaine parce qu'elle portait une jupe trop courte. La scène s’est déroulée dans une station de tram de Gennevilliers, où la victime a été violemment rouée de coups après avoir été prise à partie par trois autres jeunes filles.

La victime assommée. Lundi soir, une jeune fille de seize ans attendait son tram au niveau de la cité du Luth, lorsqu’elle est abordée par trois autres jeunes filles, qui lui auraient reproché son style vestimentaire. L’une d’elle empêche la victime de monter dans la rame en la tirant par les cheveux pour la ramener sur le quai. L’assaillante, décrite comme un colosse, lui assène un coup de pied, puis un coup de genoux qui assomme littéralement l'adolescente.

Une vidéo circule sur Internet - dont l'authenticité n’a pas pu être confirmée - et la scène, filmée de l’autre côté du quai, correspond en tous points aux éléments dont disposent les policiers. On y voit notamment la plus violente des jeunes filles, habillée d’un survêtement gris, asséner à sa victime une série d’insultes.

Pas de motif religieux. Quelle a été l’élément déclencheur de l’agression ? Pour l'heure, il semble qu’aucune connotation religieuse n’ait motivé les réflexions portées sur la jupe de la victime. "On n’est pas en présence de trois jeunes filles radicalisées qui s’en prennent à une mécréante", confie un policier. La jeune fille a eu trois jours d’incapacité temporaire de travail. Du côté des agresseurs, seule la jeune fille qui a porté les coups, majeure, sera jugée dans trois semaines.