EXCLU - La moitié des accidents mortels du travail ont lieu au volant

  • A
  • A
EXCLU - La moitié des accidents mortels du travail ont lieu au volant
@ Maxppp
Partagez sur :

Près de 400 personnes meurent chaque année sur la route lors de déplacements professionnels. Soit la moitié des accidents mortels du travail. 

La moitié des accidents mortels du travail sont des accidents de la route. Soit 400 morts par an, selon une étude menée par la prévention routière et l'Association des sociétés d'Autoroutes, à laquelle Europe1 a eu accès.

Un rapport qui révèle des comportement édifiants, comme si la route devenait secondaire lors d’un déplacement professionnel. Parmi les personnes sondées, 80% déclarent ainsi téléphoner au volant. Pire, la moitié lisent leurs SMS, tandis qu’un tiers y répondent. 

"Je me fais beaucoup de frayeurs". Des comportements dangereux, dans lesquels se retrouve Sylvain, un commercial agrippé 7 heures par jour au volant de sa voiture. “Je continue à travailler”, témoigne Sylvain au micro d’Europe 1. “Je reçois des mails, des SMS, je téléphone et réponds aux appels”, énumère le commercial. 

Ce dernier justifie ces imprudences par un manque de temps, et par des rendez-vous qui s’enchaînent. “Ce sont toutes ces inattentions qui font que je me fais beaucoup de frayeurs”, ajoute-t-il. 

Loin de calmer le jeu, Sylvain estime au contraire que ses patrons encouragent implicitement ces imprudences, en reprochant parfois à leurs salariés de manquer de ponctualité. “J’ai l’impression qu’ils ne se rendent pas compte, tout simplement”, confie Sylvain. 

Un danger peu pris en compte par les entreprises. Pourtant, les entreprises sont responsables de leurs salariés lorsqu'ils prennent le volant. Or, selon cette étude, moins d'une société sur dix donne des consignes écrites sur les dangers de la route. Une mesure pourtant obligatoire, explique Christophe Ramond, de l'Association Prévention Routière. “Malheureusement, les entreprises ne considèrent pas la conduite comme un acte professionnel. Par exemple, lorsqu’une entreprise est dotée de machines, il existe des consignes de sécurité. Ce n’est pas le cas pour la conduite”, déplore Christophe Ramond.

Pour faire évoluer les mentalités, l'association organise des stages de sensibilisation dans les entreprises. Et placarde aussi des affiches dans les parkings, avec ces slogans explicites : "un coup de barre, en réunion c'est gênant... Au volant, c'est mortel”.