Elyette Boudou, la grand-mère de Laeticia qui gère les sociétés du couple Hallyday

  • A
  • A
Partagez sur :

Depuis 2012, les trois sociétés chargées de la gestion des droits de Johnny Hallyday sont présidées, selon le registre des entreprises, par Elyette Boudou, grand-mère de Laeticia Hallyday.

Le feuilleton de l'héritage de Johnny Hallyday continue. Alors que le testament de la star déchire le clan Hallyday - Laeticia d'un côté, Laura Smet et David de l'autre - le patrimoine du rockeur se dévoile chaque jour un peu plus : villas, chansons, droits d'interprète, mais aussi sociétés… Ces entreprises domiciliées en France sont toutes gérées par la grand-mère paternelle de Laeticia, Elyette Boudou, 82 ans, que Johnny Hallyday surnommait Mamie Rock.
Chiffres d'affaires confidentiels. La plus récente de ces sociétés a été baptisée Mamour SARL. Mamour, c'était le nom affectueux que donnait Laeticia à son mari. Cette société était dédiée aux bénéfices des tournées et des concerts. En 2013, ses actifs s'élevaient à près de 7 millions d'euros. Mais depuis cinq ans, il est impossible de connaître l'état des comptes, Laeticia Hallyday ayant choisi de protéger ces données par une déclaration de confidentialité.

Une grand-mère sans expérience. Elyette Boudou est aussi la présidente de deux autres entreprises qui gèrent les droits d’auteurs et les produits dérivés, "Artistes et Promotion" et "Pimiento Music". En 2013, elles totalisaient 200.000 euros de chiffres d'affaires. Reste la société civile immobilière du couple Hallyday qui détient l'immense propriété de Marnes-la-Coquette, dans les Hauts-de-Seine, où Johnny est mort. Elyette Boudou en prend le contrôle un an après sa création, en 2012. Cette même année, Mamie Rock est propulsée à la tête de toutes ces entreprises, sans aucune expérience, de gérante de société immobilière ou musicale.

#Happy82 Joyeux Anniversaire Mamie @jhelyette ❤️ Amour inconditionnel ✨

Une publication partagée par Laeticia Hallyday (@lhallyday) le

Mon @jhallyday d'amour Je t'aime tu es le meilleur des petits fils #pinkParty #StBarth

Une publication partagée par Elyette Boudou (@jhelyette) le