Éducation : suppression du pont de l'Ascension en mai 2018

  • A
  • A
Partagez sur :

Cette année, les écoliers, collégiens et lycéens devront travailler le vendredi et éventuellement le samedi qui suivent le jeudi de l'Ascension qui étaient traditionnellement chômés.

L'année scolaire 2017-2018 sera moins généreuse en jours chômés pour les écoliers, collégiens et lycéens que l'année dernière. Selon le calendrier scolaire, il n'y aura pas de pont de l'Ascension qui tombe le 10 mai 2018, souligne BFMTV mardi.

Une semaine de seulement deux jours. Habituellement, le vendredi et le samedi qui suivent le jeudi de l'Ascension - jour férié - n'est pas travaillé ce qui crée un week-end de quatre jours. Mais ce ne sera pas le cas en 2018. La raison invoquée est la succession du 8 mai, jour férié consacré à la célébration de la fin de la Seconde Guerre mondiale, et le jeudi de l'Ascension qui tombe deux jours plus tard. Cela aurait fait une semaine de seulement deux jours travaillés pour les écoliers, collégiens et lycéens.

Quatre week-ends prolongés. Un calendrier prévu depuis 2015, lorsque la ministre de l'Éducation nationale d'alors, Najat Vallaud-Belkacem l'avait dévoilé, rappelle BFMTV. Contrairement à l'année scolaire 2016-2017 qui avait compté six week-ends prolongés, l'année qui commencera la semaine prochaine n'en aura que quatre.