Education : l'étude Pisa recommande de privilégier le travail en équipe plutôt que le "par cœur"

  • A
  • A
Education : l'étude Pisa recommande de privilégier le travail en équipe plutôt que le "par cœur"
Seul 6% des élèves français décrochent la note maximale en travail collectif.@ AFP
Partagez sur :

Selon la grande enquête internationale Pisa publiée mardi, le travail en équipe serait porteur de succès et doit s'apprendre dès l'école.

Le "par cœur" n'est plus une compétence recherchée. Avec les ordinateurs et les smartphones, les besoins ont changé. Désormais il faut savoir "collaborer", travailler ensemble pour réussir professionnellement. Et cela s'apprend dès l'école. Cette compétence est mesurée pour la première fois de façon scientifique par les chercheurs de la grande enquête internationale Pisa menée par l'OCDE. Leur étude est rendue publique mardi matin.

Les élèves français à la peine. Résultat : la France se classe vingtième sur trente-deux pays de l'OCDE. Seuls 6% des élèves français décrochent la note maximale en travail collectif. Et un bon tiers des élèves se situent au niveau le plus bas, ne parvenant pas à comprendre un problème en groupe ni à trouver des solutions pour le résoudre.

Un enjeu important. Or résoudre un problème complexe qui devient très complexe en groupe est un enjeu fort. Les élèves qui savent travailler en équipe sont ceux qui ont les plus grandes chances par la suite d'obtenir les meilleurs emplois. L'étude Pisa montre que les métiers qui demandent beaucoup de collaboration sont mieux payés et ont le vent en poupe. C'est le cas des jobs de physicien, coach ou économiste, par exemple.

Sport collectif. Les enfants qui obtiennent les meilleurs notes en travail collectif ont deux signes distinctifs, constatent les chercheurs de Pisa : ils font beaucoup de sport collectif mais aussi leurs parents connaissent bien leurs camarades de classe.