Drogue au volant : de nouveaux tests salivaires pour multiplier les contrôles

  • A
  • A
Drogue au volant : de nouveaux tests salivaires pour multiplier les contrôles
De nouveaux tests devraient arriver "dans les prochaines semaines, les commissariats et les brigades de gendarmerie".@ GUILLAUME SOUVANT / AFP
Partagez sur :

De nouveaux tests devraient arriver prochainement dans les commissariats et les gendarmeries, selon un haut responsable de la sécurité routière. 

Le ministère de l'Intérieur va renforcer les contrôles de drogue au volant, notamment via de nouveaux kits salivaires, rapporte Le Parisien lundi

Le résultat en quelques minutes. Ces tests, qui devraient arriver "dans les prochaines semaines, dans les commissariats et les brigades de gendarmerie", selon un haut responsable de la sécurité routière cité par Le Parisien, vont permettre de détecter si un conducteur a consommé de la drogue (cannabis, cocaïne, opiacés) en quelques minutes.

Une procédure accélérée. La procédure sera accélérée : avant, la police devait amener l'automobiliste qui avait fait un premier test salivaire positif à l'hôpital pour confirmer le résultat. Désormais, un second test salivaire pourra être effectué sur place par la police, ce qui "permettra de multiplier les contrôles", selon la sécurité routière. Jusqu'ici, 100.000 contrôles de stupéfiants ont été effectués chaque année, contre plus de 11 millions de contrôle d'alcoolémie.

Nouvelle campagne télévisée. Par ailleurs, une nouvelle campagne télévisée de la sécurité routière devrait, dans les semaines à venir, évoquer les dangers et sanctions encours dans le cas d'une conduite sous stupéfiants.