Disparition de Lucas Tronche : l'homme interpellé a été remis en liberté

  • A
  • A
Disparition de Lucas Tronche : l'homme interpellé a été remis en liberté
@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Cet homme, qui aurait reconnu être l'auteur des nombreuses lettres adressées aux parents de Lucas Tronche depuis sa disparition, a été remis en liberté.

Un homme de 57 ans placé mardi en garde à vue dans l'enquête sur la disparition de Lucas Tronche, 16 ans, en mars 2015 dans le Gard, a été remis en liberté, a-t-on appris jeudi auprès du parquet.

Garde à vue levée. "Aucune présentation (n'a été) annoncée au parquet par le magistrat instructeur. La garde à vue a, par conséquent, dû être levée car sa durée maximale était de 48 heures", a précisé la procureure de Nîmes, Laure Beccau, confirmant une information de Midi Libre. La police scientifique du SRPJ de Montpellier, chargée de l'enquête sur cette disparition, avait interpellé cet homme à Valence, dans la Drôme.

Un corbeau. Lors de son interpellation, l'homme aurait reconnu être l'auteur des nombreuses lettres adressées aux parents de Lucas Tronche depuis sa disparition. "Ce sont des messages assez courts, qui disent que Lucas va bien, qu'il est en bonne santé et qu'il ne risque rien", avait indiqué la mère de Lucas au journal Midi Libre le mois dernier. "C'est le corbeau", avait confirmé une source proche de l'enquête. Il a notamment été identifié par une caméra de vidéosurveillance en train de poster l'un de ces courriers.

Lucas, domicilié à Bagnols-sur-Cèze dans le Gard, a disparu le 18 mars 2015, alors qu'il devait se rendre à un cours de natation dans une commune voisine.